RSF

Publié le par SPE

http://fr.messages.news.yahoo.com/Actualit%E9s/Monde/threadview?m=tm&bn=FRN-WL-Chine&tid=3561&mid=3562&tof=407&rt=2&frt=2&off=1

 "Vous, les grands puritains défenseurs des droits de l'homme au Tibet, est-ce que vous aviez osé dire quelque chose contre les JO qui se déroulaient aux Etats- Unis, alors que c'est un pays qui ne fait que soutenir les pires dictatures dans le monde, qui a instauré la ségrégation raciale contre les noirs, qui mène des guerres meurtrières en Irak, en Afghanistan, qui en a mené auparavent au Vietnam.
Et qu'aviez vous pensé quand c'était la France, le Grand Pays des droits de l'homme indemne de tous reproches, qui organisait les Jo alors que c'était un pays colonisateur et qui continue toujours aujourd'hui sa politique impérialiste dans le tiers monde. Pour ces pays occidentaux, on n'avait pas demandé au CIO si les valeurs de l'olympisme étaient compatibles avec les activités peu reluisantes de ces pays.
Alors laissez la Chine se développer à son rythme, elle ne peut pas être complétement développée en un demi siècle alors que la France s'est tranquillement organisée en plusieurs siècles. Ca suffit l'arrogance occidentale donneuse de leçons qui ne veut pas comprendre le fonctionnement des autres modes de société et qui veut garder sa suprématie dans le monde.
La Chine n'est pas une carpette sur laquelle on essuie ses pieds crotteux; vous baffouez un grand pays qui possède une civilisation millénaire bien plus respectable que celle du Dollar, celle des Mac Donald's puants et celle de la Guerre auquelle vous vous soumettez.
Je trouve que vous êtes très méprisants, et pour vous, les préoccupations bassement politiciennes et idéologiques passent malheuresement largement avant les idées de progrès, de démocratie et de respect dont vous n'en avez en fait rien à faire. Ne faites pas semblant de vous intéresser à la vie des tibétains alors que vous ne vous mobilisez même pas pour les malheureux que ce soit dans votre propre pays ou que ce soit en Irak ou en Palestine."
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article